Essayez la

Alfa Romeo Giulia, tout le caractère sportif Alfa Romeo.

Essayez la

L’Alfa Romeo Giulia, le plein de sensations !

Une belle italienne qui s’est fait attendre !

S’il y a bien un véhicule qui était attendu en 2016, c’est la Giulia !  Le secret a été bien gardé par Alfa Romeo sur ce nouveau modèle ! Très peu d’informations concernant la petite dernière d’Alfa ont fuités ! Fini le suspens, voici tout ce que vous voulez savoir !

Le grand retour de la propulsion ! Retour aux racines pour la mythique marque Italienne Alfa Romeo avec un moteur à propulsion, le plein d’innovation  et d’inédits !

Alfa romeo Giulia blanche vue avant

Moteurs inédits et innovants

Une véritable Alfa Romeo se distingue également par ses moteurs innovants. C’est pour cette raison qu’il a été décidé de réaliser pour la nouvelle Quadrifoglio un propulseur unique par sa technologie, ses performances ou sa sonorité enthousiasmante et qui devient l’Alfa Romeo de série la plus puissante jamais réalisée. Outre le V6 essence de la Quadrifoglio, La Giulia propose deux autres configurations moteurs quatre cylindres turbo diesel qui représentent le nec-plus-ultra en termes de technologie et se classent au sommet de leur catégorie en matière de performance et d’efficience. Tous ces moteurs sont produits en Italie, à Termoli pour le V6 et Pratola Serra pour les Diesel, sur des zones d’assemblage dédiées utilisant des process et méthodes d’avant-garde.

2,2 Diesel

Totalement nouveau, ce moteur est le premier dans l’histoire d’Alfa Romeo à être entièrement réalisé en aluminium. Ce quatre cylindres en ligne se distingue par son système d’injection Multijet II Injection Rate Shaping (IRS) de dernière génération qui atteint des pressions de fonctionnement de 2000 bars. Le turbocompresseur à géométrie variable avec actionneur électrique adopte la technologie  »Ball Bearing » qui minimise les temps de réponse et gagne en efficience. Le contre arbre d’équilibrage assure un confort et un plaisir de conduite des plus agréables. Deux puissances sont disponibles : le premier affiche 150 ch à 4 000 tr/mn alors que le second dispose de 180 ch. Ces deux motorisations sont proposées en versions propulsion, transmission mécanique à 6 rapports ou automatique Q-Tronic à 8 rapports.

2,9 V6 essence BiTurbo de 510 ch

Exclusif à la version Quadrifoglio, ce moteur est inspiré de la technologie et des compétences techniques de Ferrari. Ce V6 bi-turbo essence est entièrement réalisé en aluminium pour minimiser le poids sur l’avant et délivre une puissance de 510 ch pour un couple supérieur à 600 Nm. Les performances sont de tout premier ordre : vitesse de pointe de 307 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes. Bien que ses valeurs de puissance et de couple soient exceptionnelles, ce moteur est aussi le meilleur de sa catégorie en termes d’émissions de CO2 (198 g/km avec une transmission manuelle à 6 rapports) et il est étonnamment économique, grâce au système électronique de désactivation des cylindres.

alfa romeo giulia bleue vue de profil

Des solutions techniques innovantes et exclusives

Toujours pour respecter la culture technique d’Alfa Romeo, le châssis et les suspensions se doivent d’être au meilleur niveau. Ainsi, l’électronique ne doit intervenir que pour amplifier encore un plaisir de conduite déjà assuré par les excellents choix techniques initiaux. Les multiples systèmes sophistiqués disponibles sur la Giulia illustrent ce principe :

AlfaTMTorque Vectoring (uniquement sur Giulia Quadrifoglio)

Grâce à son double embrayage, il permet au différentiel arrière de contrôler séparément le couple pour chacune des roues. La transmission de la puissance à la route est encore améliorée, y compris en situation de basse adhérence. Il est ainsi possible de conduire la voiture en toute sécurité mais toujours de façon plaisante et sans jamais recourir à l’intervention invasive du système de contrôle de stabilité ECS.

Système de freinage intégré (IBS)

La nouvelle Alfa Romeo Giulia introduit en première mondiale un innovant système électromécanique combinant le contrôle de stabilité avec le traditionnel servofrein. Il garantit une réponse instantanée du freinage tout en apportant une importante optimisation du poids et une réduction des vibrations à la pédale lors du déclenchement de l’ABS. Il permet des distances de freinage record : 38,5 mètres de 100 km/h à 0 pour la Giulia et même moins de 32 mètres pour la Giulia Quadrifoglio.

Forward Collision Warning / alerte de collision frontal (FCW) avec Autonomous Emergency Brake / Freinage d’urgence autonome (AEB) et détection des piétons. Ce système, de série sur toutes les versions, ralentit ou freine automatiquement la voiture afin d’éviter un accident imminent ou en réduire les conséquences. Il utilise un capteur radar et une caméra intégrée au pare-brise pour déterminer si la Giulia approche trop rapidement d’un autre véhicule ou d’un obstacle. Le système avertit d’abord le conducteur par un signal sonore et, si celui-ci ne réagit pas rapidement, déclenche le freinage de manière autonome pour éviter la collision. En outre, le système AEB évolué de la Giulia interprète les informations des capteurs et caméra pour activer le freinage en cas de présence d’un piéton sur la trajectoire de la voiture jusqu’à 60 km/h.

AlfaTM Active Aero Splitter (uniquement sur Quadrifoglio)

En plus de l’excellent Cx (0,32), de la parfaite répartition des forces en courbe et d’un comportement dynamique générant de l’appui, la Quadrifoglio dispose de l’Active Aero Splitter, système qui gère de façon active la déportance afin d’assurer de meilleures performances et une adhérence accrue, en particulier à haute vitesse.

AlfaTMDNA ou AlfaTMDNA Pro (uniquement sur Giulia Quadrifoglio)

La nouvelle Giulia dispose d’un nouveau sélecteur Alfa DNA qui modifie le comportement dynamique de la voiture en fonction du choix du conducteur. Quatre modes sont disponibles : Dynamique, Naturel, Advanced Efficiency (mode d’optimisation des consommations pour la première fois disponible sur une Alfa Romeo) et Race (uniquement sur Giulia Quadrifoglio ).

AlfaTMChassis Domain Control (uniquement sur Giulia Quadrifoglio)

Développé conjointement avec Magneti Marelli, le Chassis Domain Control (CDC) est « le cerveau » de la voiture et coordonne toute l’électronique de bord. Le système gère l’action des diverses systèmes comme l’Alfa DNA Pro, le Torque Vectoring, l’Active Aero Splitter, les suspensions actives ou l’ESC et assigne des tâches spécifiques à chacun. Plus en détail, la CDC adapte la conduite en temps réel, rendant ainsi dynamique la gestion du DNA Pro en fonction des données d’accélération et de rotation détectées par les capteurs. Les situations critiques sont gérées à l’avance en informant les unités de contrôle des systèmes électroniques présents sur le châssis, le groupe motopropulseur, les suspensions, le système de freinage, la direction et le différentiel.

Suspensions avec technologie exclusive AlfaLink

Pour le train avant a été développée une nouvelle suspension à double bras oscillants et axe semi virtuel qui optimise la filtration et permet de tourner rapidement et avec grande précision. Il s’agit d’une exclusivité Alfa Romeo qui permet un positionnement constant des bras de suspension en virage pour garantir des accélérations latérales élevées. Quelles que soient la situation ou la vitesse, la conduite de la Giulia est toujours naturelle et instinctive, également grâce au rapport de direction le plus direct du segment (11.8). Pour l’arrière a été choisie une solution à quatre bras et demi brevetée par Alfa Romeo qui assure dans le même temps d’excellents niveaux de performance, de plaisir de conduite et de confort.

Connect Nav 3D 8,8 »

Le système Connect Nav 3D 8,8 » de l’Alfa Romeo Giulia – développé avec Magneti Marelli – offre un ensemble de caractéristiques sophistiquées et de fonctionnalités qui utilisent l’interface HMI de dernière génération. La gestion des fonctions est essentiellement assurée à travers la commande rotative Rotary Pad et via l’écran TFT de 8,8 » intégré à la planche de bord. De plus, grâce à la technologie optical bonding, l’utilisateur bénéficie d’un excellent niveau de lisibilité sur l’écran. Le Connect 3D permet également une connectivité complète avec tout dispositif mobile (portable, smartphone, tablette avec système d’exploitation Apple IOS ou Android). Il est possible de téléphoner en mode mains libres, de lire des contenus audio via un port USB ou provenant d’un Smartphone via , via Bluetooth mais aussi de gérer la radio digitale DAB et l’audio digital Hi-Fi. Egalement disponible : une fonction navigation avec carte haute résolution 3D intégrant la technologie Dead Reckoning, utile en cas d’absence de signal satellite. Il est aussi possible de mettre la cartographie Tom Tom à jour via le port USB. Enfin Il permet de visualiser des informations relatives au style de conduite.

Tableau de bord

Selon les niveaux de finition, un écran couleurs de 3,5  » ou 7  » situé derrière le volant entre les compteurs permet au conducteur de visualiser toutes les informations essentielles sur la voiture. Le type d’information disponible varie en fonction du mode d’Alfa DNA choisi : on peut par exemple connaître le niveau d’accélération latérale, la consommation ou se voir suggéré les changements de rapport.

Sound Theatre par Harman Kardon

Sur l’Alfa Romeo Giulia débute le tout nouveau système audio Harman Kardon Sound Theatre qui satisfera les mélomanes les plus avertis par sa richesse sonore et sa précision au meilleur niveau. Le cœur du système est un amplificateur de 900 watts à 12 canaux de classe D. L’amplificateur répartit le son à travers les 14 haut-parleurs disponibles. La technologie Logic 7® permet par ailleurs de reproduire un son type 5.1 de façon particulièrement harmonieuse, digne de l’excellente réputation d’Harman Kardon.

Projecteurs avant et arrière au sommet de la technologie

Réalisés par Magneti Marelli en collaboration avec Alfa Romeo, les groupes optiques avant et arrière réalisent la synthèse parfaite entre excellences stylistique et technologique. Les feux arrière à LED personnalisent la partie postérieure de la voiture de façon unique et distinctive. Les projecteurs avant, dotés de la technologie Xenon avec modules de 25 ou 35W, sont en mesure d’augmenter le flux et la diffusion de la lumière avec un minimum de dépense énergétique. La visibilité nocturne du module de 35W est en hausse de 200% par rapport à de classiques feux halogènes. Ils assurent donc une sécurité accrue puisqu’ils permettent de distinguer un obstacle une seconde plus tôt, soit l’équivalent de 28 m à 50 km/h. Les projecteurs avant sont munis de la technologie AFS (Adaptative Frontlights System) alors que l’éclairage diurne (DRL), les feux de position, les codes et les clignotants bénéficient de la technologie LED, économique et plus efficace.

Systèmes d’assistance à la conduite

La nouvelle Giulia propose (selon les versions) des systèmes d’aide à la conduite parmi les meilleurs actuellement disponibles. Les très nombreux capteurs installés dans la voiture garantissent une plus grande tranquillité d’esprit et une conduite plus sûre. A l’exemple du système d’Alerte de Collision Frontale Forward Collision Warning (FCW) qui vérifie si la voiture s’approche trop vite d’une voiture ou d’un obstacle ou du dispositif Autonomous Emergency Brake de freinage d’urgence autonome (AEB) avec détection des piétons qui ralentit ou freine automatiquement la voiture pour éviter un accident imminent.

En outre, la nouvelle Giulia disposera de l’Adaptive Cruise Control qui permet de réduire la vitesse lorsque l’on s’approche trop du véhicule qui précède ou qu’un véhicule se rabat brusquement devant la voiture. La vitesse programmée est reprise automatiquement dès qu’il n’y a plus d’obstacle. Signalons aussi le Système d’alerte franchissement de ligne Lane Departure Warning qui détecte les changements de voie non intentionnels ou bien le dispositif de surveillance d’angle mort (sur Quadrifoglio).

Le projet Giulia repose sur une répartition intelligente du poids et des matériaux pour obtenir un parfait équilibre. Cet aspect fondamental pour assurer un plaisir de conduite typiquement Alfa Romeo a été atteint en centrant au mieux la disposition et l’agencement des éléments les plus lourds. Les suspensions sont aussi essentielles pour l’optimisation du comportement. La Giulia dispose donc d’une toute nouvelle suspension à double triangulation avec triangle inférieur virtuel à l’avant et d’une suspension multilink spécifique brevetée Alfa Romeo à l’arrière.

Pour obtenir un excellent rapport poids-puissance, la nouvelle Giulia allie les performances extraordinaires de ses moteurs à une ample utilisation de matériaux ultra-légers comme la fibre de carbone – pour l’arbre de transmission – ou en aluminium – pour le moteur et les suspensions (y compris les supports de barres stabilisatrices avant ou les cadres de châssis).

Par ailleurs, la traverse arrière est en matériau composite aluminium et plastique. Il en résulte un poids de 1 374 kg pour la version diesel 2,2 litres de 180 ch. Malgré cette optimisation du poids, la voiture bénéficie d’une excellente rigidité torsionnelle, gage de constance de la qualité dans le temps, de confort acoustique et d’efficacité routière optimale, même dans des conditions de conduite extrêmes.

Dans la version Quadrifoglio, l’utilisation de matériaux ultra-légers a été étendue à d’autres éléments de carrosserie : fibre de carbone pour le capot, le toit, le spoiler avant, le bequet de coffre arrière et certains inserts de carrosserie; aluminium pour les portes et les passages de roues. En outre, le système de freinage comporte des éléments en aluminium et même des disques en carbone-céramique (en option sur Quadrifoglio) alors que les sièges intègrent une structure en fibre de carbone (en option sur Quadrifoglio). Ainsi, la Quadrifoglio affiche un poids de 1524 kg, pour un rapport poids/puissance de 2,99 kg/ch.

Design italien distinctif

Une Alfa Romeo nait de l’équilibre parfait entre héritage, vitesse et beauté pour en faire la plus forte expression du style italien en matière automobile. La nouvelle Giulia ne fait évidemment pas exception. Les proportions sont ici basées sur l’architecture technique de la voiture avec pour points de référence l’équilibre des masses et la propulsion. Le moteur et la mécanique devant parfaitement se positionner entre les deux trains roulants, la Giulia dispose de porte-à-faux très courts, d’un long capot et de longues ailes avant, d’un habitacle reculé et d’ailes arrière musclées qui marquent visuellement le point où la puissance passe sur la route. Cela se traduit ainsi par une carrosserie parmi les plus compactes de la catégorie reposant sur un empattement extrêmement généreux, l’un des plus longs du segment. En outre, les angles adoucis et les montants enveloppants donnent de l’élan à la voiture, créant un profil « en goutte d’eau » qui évoque l’une des plus belles voitures de tous les temps : la Giulietta Sprint.

La nouvelle Alfa Romeo Giulia démontre aussi sa forte identité par quelques simples traits : une ligne creusée sur les côtés, marquant les portières et enveloppant les poignées, ou la légendaire calandre frontale, peut-être la plus célèbre signature visuelle automobile au monde. Enfin, son style italien se caractérise par la qualité des surfaces qui permet de créer des reflets riches et harmonieux. La même inspiration se retrouve dans l’habitacle. Tout y est simple, essentiel et tourné vers le conducteur, comme le démontre le regroupement de toutes les commandes autour du volant de petite taille. Le poste de conduite est légèrement ondulée et  »cousu » tel un habit, avec un soin tout artisanal et des matériaux précieux : fibre de carbone, bois et tissu ont été choisis pour leur agrément visuel ou tactile et assemblés pour faire ressentir l’intervention humaine.

La gamme en France

La nouvelle Alfa Romeo Giulia est disponible à la commande en France depuis le 6 mai. L’offre disponible au lancement est vaste puisque la nouvelle berline sportive de la marque italienne est proposée en cinq niveaux d’équipement (Giulia, Business, Super et Quadrifoglio puis prochainement Lusso), quatre motorisations dont trois Turbo Diesel 2,2 JTD de 136, 150 ou 180 (ces deux dernières aussi disponibles avec la transmission automatique ZF à huit rapports) et un 2,9 V6 Biturbo essence de 510 ch. D’autres motorisations, notamment essence, seront proposées par la suite.

L’accès à la gamme débute avec la finition Giulia qui dispose d’une dotation particulièrement fournie dans la catégorie premium puisqu’elle intègre notamment les équipements suivants :

  • Système d’alerte anti-collision FCW (Forward Collision Warning) avec détection piètons
  • Système de freinage intégré IBS (première mondiale) et d’urgence
  • Alerte de franchissement de ligne
  • Radar de recul
  • Jantes en alliage léger de 16 »
  • Projecteurs avant anti-brouillard
  • Frein de parking électrique
  • Climatisation automatique bizone
  • Volant cuir intégrant le bouton de démarrage
  • Système d’infotainment UConnect 6,5 » (Radio, MP3, Aux-in, Bluetooth)
  • Revêtement des sièges en tissu noir

 

La Giulia Pack Business, plus particulièrement dédiée aux entreprises, est quant à elle proposée avec les motorisations Turbo Diesel 136 et 150 ch. Elle dispose en plus des équipements suivants :

  • Système UConnect 6,5 » Nav (Radio, MP3, Aux-in, Bluetooth, navigateur)
  • Radar de parking avant
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement
  • Rétroviseur intérieur photochromatique

 

Véritable cœur de gamme, la Giulia Super est proposée avec les motorisations Turbo Diesel 150 et 180 ch et s’enrichit de la dotation suivante par rapport à la finition Giulia :

  • Système d’infotainment UConnect 6,5 » Nav (Radio, MP3, Aux-in, Bluetooth, navigateur)
  • Projecteurs avant bi-Xénon 25w et éclairage diurne à LED
  • Double sortie d’échappement (sauf version 150 ch)
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement
  • Revêtement intérieur mixte tissu et cuir
  • Planche de bord et panneaux de porte bi-tons
  • Chrome-Line (entourage de vitres latérales chromé)
  • Rétroviseur intérieur photochromatique

 

Dans les prochaines semaines sera également disponible une finition spécifique au marché français : la Giulia Lusso. Cette finition est la plus luxueusement équipée et se distingue par de nombreux éléments additionnels en comparaison de la Giulia Super :

  • Système de navigation 3D Nav 8,8 » avec instrumentation centrale TFT couleur de 7 »
  • Projecteurs avant bi-Xénon 35w directionnels
  • Radar de parking avant et caméra de recul avec lignes indicatrices
  • Jantes en alliage de 17 » Luxury
  • Revêtement des sièges en cuir Pleine fleur
  • Réglage électrique des sièges avant (8 positions)
  • Volant (en cuir pleine fleur) et sièges avant chauffants
  • Accoudoir arrière et banquette rabattable 40/20/40

Cette version haut de gamme sera disponible avec les motorisations Turbo Diesel 150 et 180 ch.

La Giulia Quadrifoglio (uniquement disponible avec le V6 de 510 ch) est quant à elle le véritable porte-drapeau de la gamme en termes de sportivité et de technologies embarquées. Par rapport à la Super, elle dispose en plus des équipements suivants :

  • AlfaTM Active Aero Splitter (spoiler avant actif en carbone)
  • AlfaTM DNA Pro intégrant le mode Race en relation directe avec l’AlfaTM Chassis Domain control
  • Système Torque Vectoring
  • Alfa Active Suspensions (suspensions pilotées)
  • Start&Stop
  • Système de navigation 3D Nav 8,8 » avec instrumentation centrale TFT couleur de 7 »
  • Projecteurs avant bi-Xénon 35w directionnels
  • Système de détection des angles mort (BSM – Blind Spot Monitoring)
  • Rétroviseurs extérieurs rabattable électriquement
  • Jantes en alliage 19 » Leggera
  • Echappement à 4 sorties
  • Etriers de frein noirs
  • Pare-chocs arrière sport avec extracteur
  • Dark-Line (entourage des vitres noir brillant)
  • Capot, toit et spoiler arrière en carbone
  • Grille de face spécifique Quadrifoglio
  • Badge Quadrifoglio sur les ailes
  • Volant sport spécifique avec bouton de démarrage rouge
  • Revêtement des sièges en cuir/Alcantara (homologation 4 places uniquement)

 

Un haut dégré de personnalisation

Parmi les très nombreux équipements disponibles à la demande, signalons douze packs dédiés soit à la sportivité, au confort ou à la musique. Parmi ceux-ci, on peut citer :

le Pack Sport qui intègre les inserts de console centrale et de porte en aluminium, le volant sport, les projecteurs bi-xénon 35W directionnels, le pédalier en aluminium ou les étriers de freins peints (trois coloris au choix)
Le Pack Assistance Plus comprend quant à lui le radar de parking avant, la caméra de recul, le système de détection des angles mort, les rétroviseurs extérieurs et intérieur électrochromatiques ou l’éclairage adaptatif (pour les feux de croisement et de route)
Le Pack By Harman Kardon se compose du système audio 900w Harman Kardon avec 14 haut-parleurs et subwoofer ainsi qu’un éclairage d’ambiance intérieur.

Précisons également que le rouge Alfa est le coloris proposé de série, comme pour Giulietta. Au total, l’Alfa Romeo Giulia est disponible en onze coloris différents, dont 3 pastels et huit métallisés auxquels il faut ajouter deux coloris tri-couche (sur la Quadrifoglio uniquement).

Enregistrer